Catégories Blog-notes

Premières remarques sur le dossier de Victor Hugo.


Incontestablement une rénovation s’impose. Il suffit de se promener dans les allées du marché, de lever la tête, d’utiliser le parking ou les différentes servitudes pour s’apercevoir que cet équipement a vieilli et qu’il a besoin d’un nouveau souffle. Il suffit également de voir les difficultés d’accès, de circulation – même à pied – de stationnement- et je pense particulièrement aux véhicules des commerçants…

Catégories Uncategorized

Pour la droite toulousaine, il faut cacher la misère


Au nom des élus socialistes de la Ville de Toulouse Isabelle Hardy réagit à la transformation du marché social de l’Inquet. Après avoir qualifié le marché de l’Inquet de « marché de voleurs » et de « voyous » et avoir affirmé vouloir le supprimer, la nouvelle municipalité a décidé de maintenir cet espace de vente destiné à permettre aux personnes les plus démunies de pouvoir vendre des…

Les communiqués de presse de la ville de Toulouse sont souvent des moments de ravissement. Ils peuvent égayer une journée comme un rayon de soleil dans une sombre météo. Je viens de découvrir l’un des derniers en date, paru le 3 octobre. Il traite du record de location établi par VélôToulouse le 2 octobre dernier. 20 643 locations ont été réalisées ce jour là.…

Article publié dans la Dépêche du Midi le 3 octobre 2014 Vice-président de la communauté urbaine en charge de la culture, Claude Raynal est attentif au débat sur la place de la culture à Toulouse (notre édition d’hier). D’autant plus que plusieurs projets sont pilotés par la communauté urbaine : La Novela, La Machine et Mix’art Myrys. Pour Claude Raynal, qui défend chacun des trois dossiers,…

Il aura donc fallu que la nouvelle municipalité s’en prenne au projet de Cité de la Danse pour qu’une partie des acteurs culturels sortent de la torpeur estivale dans laquelle ils s’étaient oubliés. Depuis plusieurs mois pourtant les élus de gauche, des représentants culturels alertent sur la grande marche arrière opérée par la droite toulousaine : l’abandon de la Maison de l’Image, le manque…