13% de moins pour les écoles : une grave erreur

5853820-4d1d93bes
Il y a des choix symboliques. Lors du dernier conseil municipal la droite municipale a choisi de baisser de 13% les dotations que la Ville de Toulouse accorde à chacune de ses écoles. Cette somme sert tous simplement d’acheter des livres, des manuels, des fournitures scolaires, des outils pédagogiques. Il y aura donc 13% de moins à consacrer à ces achats. C’est une erreur.
Mais plus grave, c’est un choix assumé, avec fierté, presque revendiqué. Lors des débats, vendredi dernier, ma collègue Gisèle Verniol a dénoncé, avec force, ce choix.
Face à son réquisitoire, incapable d’argumenter, l’adjointe au maire en charge de l’éducation a fini par répondre : « J’ai fait le choix de baisser les dotations de 13% et je l’assume ».
Pour la droite, l’école n’est donc pas une priorité. Ce n’est pas une information. On pouvait s’en douter. Juste une confirmation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *