Au moment où les élections présidentielles et le Brexit captent la une de l’actualité, le conseil syndical de Tisséo – tenu ce matin – s’est livré au passe-temps favori de Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse jusqu’en 2020 : l’augmentation de tarifs. Cette fois, il n’y aura pas de jaloux. L’augmentation est aussi forte qu’elle a été préparée dans la discrétion. Il y en aura…