Cambriolage à Nakache : «On nage en plein délire»

logo
Article paru le 17/09/2014

François Briançon, l’ancien adjoint aux sports de Pierre Cohen, a cru s’étrangler ce mardi matin en lisant dans «La Dépêche du Midi» l’article paru sous le titre : «Il manque 11000€ dans les caisses de la piscine Nakache». «La nouvelle majorité a pris l’habitude d’accabler la précédente de tous les maux, mais je n’imaginais pas qu’elle puisse nous faire porter le chapeau du cambriolage commis la semaine dernière. C’est caricatural et ridicule», considère l’élu socialiste, qui n’a pas apprécié la remarque d’Arnaud Mounier, conseiller de Jean-Luc Moudenc. Pour expliquer la présence d’une telle somme, la nuit, dans les caisses de la piscine, ce dernier indiquait hier dans nos colonnes «qu’il s’agissait d’un fonctionnement hérité de la précédente équipe». Le compte n’y sera pas pour combler le préjudice causé par le cambriolage, mais Briançon a tenu à rendre la monnaie de sa pièce au conseiller du maire UMP de Toulouse : «Le fonctionnement auquel fait référence M. Mounier, nous l’avions nous-mêmes hérité de Jean-Luc Moudenc quand il était maire avant 2008».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *