Le Capitole prend t-il les toulousains pour des zozos  ?

Capitole
En laissant entendre qu’il pourrait annoncer une baisse des impôts locaux en 2019, quelques mois avant les prochaines élections municipales, Jean-Luc Moudenc prend t-il les toulousains pour des zozos ?
Pense t-il sérieusement un seul instant qu‘une mesure politicienne et électoraliste viendra faire oublier que son mandat est bâti sur un mensonge, une promesse non tenue de ne pas augmenter les impôts ?
Il faut dire qu’en la matière c’est un champion, le meilleur de France d’ailleurs, avec une hausse de 15 % de la fiscalité à la ville et à la Communauté Urbaine.
Les stratèges du Capitole savent une chose : leur mandat s’arrête en 2020. Le bilan qu’ils présenteront aux toulousains sera maigre et dans bien des cas il ne sera que la continuité ou une mauvaise copie de ce que la gauche avait entrepris entre 2008 et 2014. On le sait les difficultés financières des collectivités locales – liées au désengagement financier de l’Etat –  sont réelles. On attend des élus qu’ils affrontent et apportent des solutions à ces difficultés et non qu’ils les exploitent de manière outrancière et politicienne. En choisissant la voie électoraliste, Jean-Luc Moudenc montre un des plus mauvais visages de la politique … une fois de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *