Catégories Blog-notes

Choix de gauche, choix de droite



Nul de remet en cause les tensions financières qui se posent aux collectivités locales et plus particulièrement aux communes.
Unanimement, les élus de gauche, comme de droite ont dénoncé la baisse très importante des dotations de l’Etat vers les collectivités locales.
A Toulouse, la droite municipale a entretenu le fantasme d’une ruine présumée de notre ville – quelle n’a toujours pas réussi à prouver – pour justifier une hausse des impôts et un renoncement électoral … injustifiés et injustes. Accouplée à ce mensonge toute une série d’augmentations de tarifs et de remise en cause des services publics.

A l’Union, la majorité municipale, autour du maire divers gauche Marc Péré a fait un choix différent : les tarifs des ALAE (les anciens CLAE) vont baisser de 30 %, en fonction des revenus parentaux. Et tout cela avec une amélioration sensible des activités proposés aux familles et aux enfants.

Choix de gauche, choix de droite

Aucun commentaire

Laisser un commentaire