François Hollande aux côtés des toulousains

Hollande-cohen-596x246

François Hollande sera donc aux côtés des toulousains pour les cérémonies à la mémoire des victimes du terrorisme et de la haine antisémite, dimanche 17 mars au matin.

En répondant à l’invitation de Pierre Cohen, le Président de la République veut montrer, une nouvelle fois, la solidarité nationale aux familles des victimes mais aussi la confiance qu’il faut avoir dans les valeurs de fraternité, de liberté et de laïcité de la République.

Émile Zola avait malheureusement raison lorsqu’il écrivait dans sa lettre à la jeunesse : « des jeunes gens antisémites ça existe donc cela ? Il y a donc des cerveaux neufs, des âmes neuves que cet imbécile poison a déjà déséquilibrés ? Quelle tristesse, quelle inquiétude pour le vingtième siècle qui va s’ouvrir ! »

Plus de cent ans après, l’histoire passée et présente de notre siècle porte malheureusement le terrible fardeau de cette prédiction.

C’est pour cela que le rendez-vous de dimanche est important : montrer que nous refusons, que nous refuserons toujours, – quelles que soient les épreuves – le racisme sous toute ses formes.

Mais cette cérémonie est aussi fondamentale car l’image de notre ville sort changée de cette épreuve. Grande ville française, Toulouse, nous le savons, est une ville de tolérance, de respect, d’humanité. C’est une cité républicaine qui a su et qui sait accueillir les différences, une ville ouverte et généreuse. C’et donc aussi pour notre ville que nous devons nous rassembler dimanche matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *