Jean-Luc Moudenc invente la ligne de métro électorale

Mon communiqué de presse suite à l’annonce par l’ancien maire UMP de Toulouse d’un projet de création d’une 3ème ligne de métro.

Force est de le constater : la proposition du candidat de l’UMP en matière de transports se résume à une seule et unique ligne de métro.

Ce projet tape-à-l’oeil sacrifierait l’ensemble du développement des transports en commun de la métropole toulousaine : abandon du tramway canal, abandon du prolongement de la ligne B du métro à Labège en 2019, abandon de la mise à 52 mètres de la ligne A du métro…

Pour Jean-Luc Moudenc, ce sont 20 km de métro dans 20 ans pour 2 milliards d’Euros.

Pour Pierre Cohen et son équipe, ce sont 120 nouveaux km de tramways ou de bus en site propre qui permettront le maillage du territoire d’ici 10 ans, pour un investissement d’un milliard d’euros. Des projets prévus par le Plan de Déplacements Urbains adopté à l’unanimité des collectivités membres de Tisséo-SMTC en 2011.

Avec son projet irréaliste et électoraliste, le candidat de l’UMP fait preuve d’une vision étriquée de la réalité.

L’avenir de la métropole toulousaine mérite mieux que ce coup de bluff électoral.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *