Il faut d’urgence remettre la gauche dans le bon sens !

Les élections européennes sont un échec pour la gauche française et particulièrement pour le Parti Socialiste. Un deuxième après celui des élections municipales de mars dernier.
Cette fois encore Toulouse n’échappe pas à la bourrasque nationale.
Même si face à la gauche, la droite toulousaine reste minoritaire, même si le Front national – qui progresse en voix – reste en dessous de la barre des 15%, même si le score de la liste socialiste et radicale reste l’un des meilleurs de France, cette élection rend indispensable une profonde rénovation de la gauche française.
L’unité de la gauche – et le respect entre partenaires – , la nécessaire redéfinition d’une politique résolument à gauche, la rénovation des pratiques, le renouvellement générationnel … sont des chantiers à ouvrir d’urgence par les socialistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *