Le débat sur la gestion de l’eau s’engage : il doit être partagé avec les toulousains

Peut-on-boire-sans-risque-l-eau-du-robinet

Le conseil communautaire de Toulouse Métropole engage aujourd’hui le débat sur le mode de gestion de l’eau et de l’assainissement.

Certains veulent nous faire croire qu’il s’agit d’un choix basé, avant tout, sur des considérations techniques et financières … ils oublient surtout qu’il s’agit avant tout d’un choix politique.

Je veux dire ici simplement ma position.

Par principe, je ne suis pas opposé aux Délégations de Service Public et je n’estime pas que la Régie soit le seul mode de gestion que les collectivités peuvent utiliser.

« L’eau est un bien public, sa propriété, sa distribution et sa gestion
doivent donc relever d’une mission de service public. »

Alors, notre eau potable  doit-elle être gérée directement par la collectivité, via une régie, ou doit-on la confier à un prestataire privé ?

L’eau est un bien public, sa propriété, sa distribution et sa gestion doivent donc relever d’une mission de service public.

Peut-on croire aujourd’hui qu’un délégataire, comme celui qui est aujourd’hui en fonction, aura a coeur de remplir cette mission de service public ? … on peut en douter, malgré toute la bonne. volonté dont peut faire preuve la puissance publique.

Le débat s’engage donc … il est dommage qu’il ne soit pas partagé avec les citoyens, les usagers, les associations. C’est pourquoi je soutiens la demande de l’association Eau-Secours 31 qui réclame un grand débat public, au-delà du simple conseil communautaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *