Le monde merveilleux de la droite toulousaine

CarteDemocratieLocale

Edifiant !
La réunion du secteur ouest qui s’est tenue hier soir au centre culturel Alban Minville est révélatrice de la détérioration des relations entre la droite municipale et les toulousains.
Présent à cette réunion en compagnie de mes collègues de l’opposition municipale Claude Touchefeu, Régis Godec et Pierre Lacaze et de Jean-Louis Llorca, conseiller départemental, j’y ai trouvé des habitants inquiets et en colère, des élus perdus et sans réponses, une ambiance lourde et pesante.
Il faut dire que, dès le départ, les conditions de l’exercice d’un débat démocratique n’étaient pas réunies. Une salle trop petite, un seul micro et en guise d’introduction un monolgue des différents élus pendant plus d’une heure … .
Toulouse au pays de oui-oui,
dans le monde merveilleux de la droite toulousaine … .
La réunion débute, donc, par une heure d’autosatisfaction d’élus content d’eux-mêmes et de « leurs réussites ». On parle de l’école mais on ne dit pas un mot sur la dégradation des repas à la cantine, sur les hausses de tarifs et les remises en cause de gratuité ; on parle de transport mais on ne dit rien sur la prochaine augmentation des tarifs jeunes et sur la suppression annoncée de la gratuité pour les séniors ; on parle de sécurité mais en oubliant la violence, la drogue … Toulouse au pays de oui-oui, dans le monde merveilleux de la droite toulousaine … .
Dès les premières questions les habitants ont tôt fait de sortir les élus de leur monde imaginaire et de les ramener au sens des réalités.
Deux sujets mobilisent particulièrement les habitants : la sécurité et l’urbanisme.
Comme l’a décrit Régis Godec sur son compte facebook :  » Les discours de campagne de M Moudenc lui reviennent comme un boomerang. « 
Qui sème le vent récolte la tempête : les discours simplistes et racoleurs de la campagne électorale se heurtent à la réalité des faits. A un élu satisfait d’égrainer des statistiques de caméras, une mère de famille rappelle les morts, la présence massive des armes à feu.
les discours simplistes et racoleurs de la campagne électorale
se heurtent à la réalité des faits.
Sur l’urbanisme et le logement également les habitants demandent des comptes. Là aussi les promesses électorales se sont envolées.
Face aux critiques, aux questions, les élus ne peuvent pas répondre. C’est finalement un technicien municipal qui viendra donner des informations devant des élus muets.
Les principaux adjoints concernés – éducation, urbainsme, sécurité, sport et vie associative – sont , comme toujours, absents. Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse jusqu’en 2020, est annoncé pour « dialoguer à la fin de la réunion ».
Prudent, sans doute averti du mauvais déroulement de la soirée, il arrivera finalement à 21h30, trois heures après le début de la séance, pour débattre avec son carré dur de militants. Les 3/4 de la salle étaient déjà partis, moi également.

2 réflexions au sujet de « Le monde merveilleux de la droite toulousaine »

  1. Ici au nord le sentiment est le même l’on continue de construire alors que la promesse était on arrête sur les secteurs nord, les trafics continuent, les caméras ne servent à rien, elles sont brisées sans cesse.
    M’autorises tu à te publier sur le blog du CQB

  2. C’était tout à fait cela, n’ayant pu entrer, je suis allé boire un pot dans un café proche avec une autre personne dans la même situation que moi!
    Je suis revenu 1h plus tard en pouvant entrer et même m’asseoir car beaucoup d’auditeurs avaient manifestement jeté l’éponge!
    Beaucoup d’interventions touchée des problèmes personnels du ressort d’une commission de quartier!
    Personnellement je n’ai pu réalisé mon intervention, les débats étant coupés courts!

    Je vous transmets mon intervention qui avait été préparée:
    Question à M. MOUDENC Maire de Toulouse le 5 Septembre 2017
    Centre culturel Alban Minville 1, place Martin Luther-King 31100 Toulouse

    Je tenais à vous parler du problème des fermetures de piscines touchant l’ensemble des quartiers toulousains et plus particulièrement le secteur 6 dont vous venez de fermer définitivement le centre nautique Ancely qui est la SEULE ET UNIQUE PISCINE du secteur 6!
    Notez que je parle bien de centre nautique et non de piscine concernant Ancely puisqu’elle dispose d’un grand bassin de 25m avec 6 lignes d’eau pour les adultes, d’un petit bassin pour les enfants, d’une table de ping pong, dans un milieu arboré où les personnes peuvent pique-niquer et bronzer, bref un lieu de loisirs, de convivialité et de fraîcheur en ces temps de canicule, permettant de pratiquer un sport reconnu et recommandé pour la santé!
    Je vous rappelle que le 18 juin 2014 Mme Arribagé annonçait sur la Dépêche du midi la création d’un plan piscine en disant : »Je suis submergée de demandes de clubs et d’écoles, et nous n‘avons pas assez de lignes d’eau pour répondre à la demande »
    Que le 13 août 2015 la même Dépêche du midi, signalait à partir les chiffres fournis par vos services, 40 000 entrées piscines supplémentaires entre le mois de Juillet 2014 et 2015, soit 40% d’augmentation de la fréquentation totalisant 142 709 baigneurs seulement sur un mois d’exploitation!
    Que le budget de la Mairie de toulouse 2014 et 2015 annonce pour le point piscines, je cite : « Mise aux normes pour un maximum de disponibilité! »
    Le résultat constaté est actuellement le suivant :
    3 piscines fermées en 2014
    3 piscines fermées en 2015 : Alban-Minville, Pech David et Ancely
    Je rappelle que vous avez décidé de fermer définitivement le centre nautique Ancely cet été pour manque de fréquentation après l’avoir ouvert l’année dernière entre le 11 juillet et le 15 août avec 4h de moins par jour et que vous avez refusé de l’ouvrir en pleine canicule entre le 29juin et le 6 Juillet alors qu’elle était rempli avec un gardien pour la garder!
    Aussi nous trouvons surprenant l’ouverture cet été de la piscine Jean Boîteux (Job) de 7h du matin à 14h ce qui fait qu’une 4ème piscine toulousaine est fermée l’après-midi en plein été, alors qu’elle dispose d’un solarium!
    Quand nous avons proposé de faire de la publicité pour la piscine, Mme Arribagé nous a répondu quelque chose d’assez surprenant pour une élue représentant la République :  » Cela va vous faire drôle de voir débarquer 40 bus du Mirail! ».
    Nous sommes convaincu que les 2 publipostages tentant de justifier la décision de la fermeture de ce centre nautique aurait été mieux employé pour réaliser cette publicité sur le secteur 6 en pleine explosion démographique ainsi que pour les nouveaux quartiers adjacents comme la Cartoucherie (situés à 3 stations de Tram d’Ancely) qui ont été abandonné question Services Publics!
    Nous vous rappelons que vous avez signé une convention de gestion jusqu’en 2020 vous engageant à effectuer « les grosses réparations sans exception » et que fermer cette année ce centre nautique qui a pourtant ouvert normalement l’année dernière, et qui vous a coûté la somme exhorbitante de 1 franc symbolique, c’est le condamner définitivement et supprimer le seul équipement de loisirs de tout un secteur!
    Quand vous envisagez sa rénovation moitié-moitié d’un équipement que vous mettez à la disposition des toulousains depuis 32 ans, et que M. MERIC Président du Conseil Départemental nous explique qu’il n’y a pas de problème pour nous accorder ce financement, vous venez refuser votre propre proposition sous prétexte que vous considérez maintenant le centre nautique Ancely comme privée??? Je pense que M. Dominique BAUDIS qui a signé cette convention pour la rendre accessible à l’ensemble des toulousains apprécierait.
    Il faudra aussi que vous nous expliquiez pourquoi Mme Arribagé nous a déclaré à ce sujet lors d’une réunion avec l’association des Amis de la Piscine Ancely, si nous obtenions le financement pour la rénovation, « je lance les travaux et je la rentabilise, quitte à en fermer une autre »????
    Je passerai sur la recrudescence spectaculaire de l’insécurité et de l’incivilité, depuis cette fermeture, qui menace aussi bien les habitants du quartier que les commerces du quartier, avec des jeunes qui errent entre 2h et 4h du matin alors qu’ils passaient leur journée à la piscine l’année dernière!
    Aussi, nous voudrions des éclaircissements sur ce fameux « Plan piscine » qui a été lancé il y a 2ans et demi et sur l’avenir à court-terme du centre nautique Ancely!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *