Catégories Blog-notes

Le PS31 lance une grande campagne militante pour le prolongement de la ligne B


image

Ce matin, j’ai participé à la conférence de presse organisée par le fédération du Parti Socialiste de la Haute-Garonne pour dénoncer l’abandon par Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse jusqu’en 2020, du prolongement de la ligne B du métro jusqu’à Labège.
Ces derniers jours les élus, les collectivités locales, le monde économique, les usagers des transports en commun, les automobilistes, … se sont mobilisés pour dénoncer cette décision incompréhensible.
Le Parti Socialiste, à sa place, avec ses militants, a décidé de participer à cette mobilisation : dans un premier temps 50 000 tracts seront distribués dès ce week-end ; d’autres initiatives suivront.
Sébastien Vincini premier secrétaire fédéral est intervenu sur les raisons de notre mobilisation. Il a particulièrement insisté sur un élément qui, de mon point de vue, n’est pas suffisamment abordé lorsque l’on évoque cette question : il s’agit de la qualité de l’air et de la santé.
Au-delà de la question des bouchons qui persistent et se développent, les conséquences, dans les années à venir, des non-décisions en matière de transports en commun se traduiront par des problémes importants de santé publique.
La situation est déjà préoccupante : rappelons, par exemple, l’étude, baptisée Aphekom et publiée par l’Institut de Veille Sanitaire, en septembre 2012, qui observe l’impact sanitaire de la pollution atmosphérique dans 25 villes européennes, dont Toulouse. Déjà à l’époque, avec des normes qui ont depuis évolué, l’étude prouvait qu’une diminution des particules fines de 14,2 microgrammes par mètre cube à 10 microgrammes par mètre cube, permettrait à chaque toulousain de gagner 3,6 mois d’espérance de vie.
Il est donc urgent d’agir. Jean-Luc Moudenc, lui, préfère attendre … .

4 commentaires

Laisser un commentaire

  • Butet Anne

    L’autre jour j’ai récupéré un tract des communistes toulousains relatif au même sujet, c-à-d le développement des transports en commun. Je ne comprends pas pourquoi, ayant à peu près la même vision des choses, vous agissiez chacun pour soi. Si c’est vraiment la multiplication des transports en commun qui vous importe, vous devriez unir vous forces (coalitions thématiques et ponctuelles contre la municipalité) au lieu de chercher à vous distinguer les uns des autres aux yeux des électeurs.

  • Huts François

    Bonjour
    Il faut réactiver le prolongement du Métro ligne B jusqu’à Labège,indispensable pour diminuer les bouchons au quotidien et diminuer les émissions de Co2.
    Je suis pour le prolongement du métro à Labège.
    François Huts