Catégories Blog-notes

Mange-t-on moins bien dans les cantines toulousaines ?


99752254_o

Avec Moudenc, la cantine est plus chère c’est un fait.
Mais serait-elle aussi moins bonne ? Depuis quelques semaines des parents d’élèves se mobilisent pour dénoncer une baisse sensible de la qualité des repas servis dans la cantines toulousaines.

N’y déjeunant pas moins même, n’ayant plus d’enfants en âge de fréquenter la restauration scolaire municipale et connaissant le professionnalisme de la cuisine centrale, je ne peux que mettre du conditionnel dans mon propos.  Pour autant, autour de moi, des témoignages viennent relayer et confirmer ces informations.
De son coté, la FCPE dans un récent communiqué de presse parle « de dégradation alimentaire » et rappelle également une décision que nous avions dénoncé au conseil municipal : la réduction de 50 % du budget consacré aux produits bio (fruits, viande, fromage, yaourts, pain…).

Alors réelle baisse de la qualité ou déficit d’information ?

Face aux inquiétudes des parents, la ville de Toulouse ne communique pas ou peu.
Pourtant sur ce sujet l’information est essentielle.
Pourquoi ne pas mettre à la disposition des parents, sur le site internet de la ville, des éléments comme la quantité servis aux enfants, la provenance des aliments et le délais entre la confection des plats et le réchauffement ?
Pourquoi ne pas également justifier, par quelques lignes explicatives, les choix des diététiciens lorsqu’ils confectionnent les menus ?
Par ailleurs, n’ est-il pas temps de réfléchir, à moyen terme, à une décentralisation des unités de fabrication ?

Face aux inquiétudes des parents, il ne suffit pas de marteler « la cuisine est bonne » il faut aussi le prouver… .

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire