Catégories Blog-notes

« On peut faire dire ce que l’on veut aux chiffres » !


Nouvelle réunion de la commission des finances, ce matin au Capitole.
Elle est préalable au conseil municipal du 27 juin prochain.
Passons sur le fait que plusieurs dossiers n’étaient pas disponibles au moment de la réunion pour nous attarder sur le morceau de choix de cette commission : le compte administratif 2013.
Le compte administratif c’est le bilan financier de la ville qui permet aux élus de vérifier la bonne exécution du budget passé.
Sans attendre, le nouvel adjoint aux finances entonne son chant désormais favori : l’épargne a été utilisée et l’emprunt progresse, la situation est donc catastrophique !
Et c’est reparti pour le tour de chant désormais répétitif qui permet de justifier les renoncements programmatiques et les choix anti-sociaux.
J’ai beau faire remarquer que la situation financière délétère dans laquelle nous avions trouvé Tisséo exigait des mesures d’urgences, que l’état lamentable du patrimoine scolaire appelait des dizaines de millions d’investissement, que les politiques publiques que nous avions mis en place ont permis de créer des centaines de places en crèche, de développer la solidarité, … rien ne semble détourner la majorité municipale UMP de sa ligne : faire peur, inquiéter même au prix de quelques caricatures.
« on peut faire dire ce que l’on veut aux chiffres » a conclu l’adjoint aux finances … Tiens, enfin un moment de sincérité … .

Aucun commentaire

Laisser un commentaire