Piscine d’Ancely : le service public c’est la proximité

IMG_1090
Hier, en fin d’après-midi, l’inauguration des jardins partagés d’Ancely a été folklorique. Alors que le sujet du jour imposait jardinage, produits bio et bouture, c’est piscine et bonnet de bain qui se sont imposés à Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse jusqu’en 2020.
On connait le sujet : s’abritant derrière une argumentation exclusivement financière, la droite toulousaine a décidé de fermer la piscine d’Ancely s’attirant les foudres justifiées de la population et des riverains.
Avec ses allures gallo-romaines, la piscine d’Annecy est un bassin de proximité, implantée au coeur d’un quartier populaire, qui depuis quelques années provoque de multiples questions. C’est aussi un des sites les plus sympathiques et les plus conviviaux. C’est vrai, cette piscine a souffert du temps et de l’usure. Pourtant, plutôt que d’engager des travaux salvateurs, la mairie de Toulouse préfère faire disparaître le malade.
Grave erreur. Dès 2010, alors que j’occupais les fonctions d’adjoint au maire en charge des sports, les services techniques de la ville m’avait proposé la fermeture de cette piscine. Je l’avais refusé en accord avec Pierre Cohen et Pierre Lacaze, élu du quartier, cette piscine a, avant tout, un rôle de service public indispensable.
Aujourd’hui l’argumentation reste la même. Le service public, le service au public c’est la proximité. Ce bassin a un avenir pour peu que l’on prenne en considération le quartier, ses habitants et leur vie quotidienne.
Il y a quelques jours, Romain Cujives a demandé, au nom du groupe socialiste, le maintien de cet équipement. Je ne peux qu’approuver cette position que j’ai confirmé aux habitants du quartier, aux grands comme aux petits baigneurs. Samedi dernier, lors de l’inauguration – volontairement ratée par ailleurs – de la place Saint-Pierre, Jean-Luc Moudenc a déclaré vouloir créer des lieux de fraîcheur et de convivialité. Il est donc temps de passer aux travaux pratiques.

Une réflexion au sujet de « Piscine d’Ancely : le service public c’est la proximité »

  1. http://www.ladepeche.fr/article/2016/07/05/2378636-partie-de-poker-menteur-autour-de-la-piscine.html

    Mensonges, manipulations, bidonnage nous vivons cela depuis 2 ans 1/2 pour la piscine Ancely pour laquelle la Mairie ne sait plus quoi trouver comme arguments pour justifier la fermeture définitive mais surtout politique (pour se compléter sa cagnotte de 100M€) d’une piscine parfaitement opérationnelle, et surtout pour ne pas respecter la parole donnée dans la convention qui la lie à cette piscine de réaliser les travaux d’entretien et de réparations ce qui aurait été la moindre des choses pour une piscine qui ne lui a coûté qu’1 Francs et qu’elle exploite depuis 32 ans.
    Il faut dire qu’elle a réussi à fermer pour cet été 3 piscines et 1/2
    Albin-Minville, Ancely, Pech-David et Job ne sera ouvert que de 7h à14h (si, si!!!)
    Et cela alors qu’il y a eu 40 000 entrées piscines de plus que l’année précédente!
    C’est ce que j’appelle de la gestion à la Moudenc!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *