Catégories Blog-notes

Solidaire, citoyen, républicain.


-

Le deuil national décrété par le Président de la République est achevé.
La France n’en a malheureusement pas fini avec le terrorisme et les événements survenus hier à Saint-Denis sont là pour le rappeler.
Les trois jours de recueillement national n’ont effacé ni la colère, ni la peine, ni les craintes, ni les questions.

Beaucoup de choses ont été dites. Parfois trop. Chacun a traversé cette période comme il l’a ressenti.
Pour ma part, comme beaucoup d’autres élus locaux, j’ai choisi le silence. Inutile de rajouter aux mots de François Hollande. Il a parlé au nom des français, il a parlé au nom de la France. Je me suis contenté d’être, à ma place, présent, mobilisé, solidaire, citoyen, républicain.

La lutte contre la barbarie est un combat national, international. Les annonces du Président de la République sont fortes et doivent trouver rapidement un aboutissement … .
Les élus locaux ont, aussi, un rôle à jouer. Celui de donner sens et de conforter le pacte républicain. Celui de donner corps et réalités aux valeurs républicaines. Celui de favoriser le vivre ensemble et de construire une ville toujours plus fraternelle, plus solidaire, plus juste.
A Toulouse, comme ailleurs, chacun peut juger, si les actes politiques, les actions, les mesures, les décisions sont en conformité avec les déclarations. C’est là que le débat politique reprend son cours. Il doit désormais se poursuivre avec sérénité mais avec fermeté et conviction.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire