Catégories Blog-notes

Toulouse invente la fraternité virtuelle


Voeux 2016
Fraternité.
Le mot est de circonstance et il a été choisi pour illustrer la campagne de vœu annuelle de la Ville de Toulouse. Personne ne contestera ce positionnement tant il correspond à une nécessité républicaine.
Pour autant, chacun s’accordera sur le fait que le slogan doit s’appuyer sur une réalité et des actions concrètes sinon il ne revêt que du seul positionnement et de l’incantation.
Il est donc logiquement permis de s’interroger pour savoir si l’action municipale permet, à Toulouse, de développer la fraternité affichée et revendiquée.
• Favoriser, en toutes circonstances, le bouillonnement républicain en soutenant la culture, le monde associatif, les actions concrètes Initiées dans les quartiers, par les citoyens, les toulousains.
Il est donc permis de se demander si les baisses de subventions aux associations décidées par la droite toulousaine favorisent la fraternité ?
• Faire preuve de solidarité, chaque fois que l’on le peut, en permettant à l’action publique de venir soulager, dans la vie quotidienne, celles et ceux qui sont dans une situation financière difficile et précaire.
Il est donc permis de se demander si la suppression de la gratuité pour les plus défavorisés dans les cantines scolaires ou les augmentations de multiples tarifs, comme ceux des CLAE, favorisent la fraternité ?
•  Accompagner celles et ceux qui vivent aux marges de notre société car ils n’ont ni logement, ni ressources, ni possibilité réelle de sortir de leur situation
Il est donc permis de se demander  si la récente décision de fermer les samedis et dimanches le centre social du Ramier favorise la fraternité ?
• Accueillir les populations étrangères qui victimes de la guerre, en danger de mort, demandent à se réfugier et à être protégées.
Il est donc permis de se demander si la décision du maire de Toulouse de refuser l’accueil des réfugiés favorise la fraternité ?
 
Encore une fois la communication et le spectacle remplace l’action.
On le savait, Toulouse est la ville de l’innovation :  elle vient, encore une fois, de le prouver en inventant la fraternité virtuelle.

1 commentaire

Laisser un commentaire

  • Benjamin

    Bravo pour ce tres bon article, il ne suffit pas de mettre les mots Liberté Egalité Fraternité dans un discours, ni même de s’autoproclamer Républicain pour être en mesure de porter ce drapeau. Il est possible d’utiliser la puissance publique Ville de Toulouse pour faire progresser localement les valeurs républicaines. Ce n’est pas ce que fait M. Moudenc…