Catégories Blog-notes

Toulouse : le retour des passe-droits ?


creche
Incroyable discussion cet après-midi sur les critères d’admission en crèche.
Pourtant le travail effectué entre 2008 et 2014 par la gauche toulousaine pour attribuer les places avec plus d’équité et de transparence avait reçu l’unanimité du conseil municipal. Jamais le maire actuel de Toulouse n’avait émis la moindre critique sur la méthode et les résultats.
Preuve supplémentaire, dans son numéro du mois de mai 2013, la Gazette des Communes soulignait la réussite de la méthode toulousaine (article téléchargeable ici).
« Il faut tout refaire »  a pourtant annoncé l’adjointe au maire en charge de la petite enfance en présentant un système abracadabrantesque dans lequel les critères significatifs disparaissent ou sont minorés, où plus personne ne comprend plus rien sauf elle … et encore. Même ses propres collègues semblaient dubitatifs devant l’ampleur du désastre technocratique.
La vérité est à rechercher dans les trois mois précédents l’action municipale : trois mois durant lesquels la droite à tout promis, des emplois, des logements, des places en crèche … au point d’ailleurs que certains adjoints au maire ont payé cash durant les élections départementales leurs paroles imprudentes et leurs mensonges.
Aujourd’hui  les syndicats de la direction de la petite enfance accusent : mise à mal de l’éthique professionnelle, pression pour remplis les structures, pour prendre « certains enfants » écrivent-ils dans un récent tract.
 
Toulouse est une grande ville. Sur bien des aspects c’est aussi un petit village. Beaucoup de témoignages viennent aujourd’hui confirmer ce que nous pouvions craindre : le retour d’une approche clientéliste.
C’est donc bien d’équité qu’il s’agit. Et la question peut aujourd’hui légitimement se poser : à Toulouse, le retour des passe-droits ?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire