Catégories Revue de presse

TOULOUSE PLAGES : PAS DE SOIRÉES PRIVÉES À LA DAURADE


Article publié le 23/05/2015 dans la Dépêche du Midi

La gestion du site Toulouse plages de la Daurade ne sera pas déléguée à une entreprise privée cet été. Cette nouveauté de l’édition 2015 vient de tomber à l’eau après que l’appel à candidatures a été déclaré infructueux. Deux candidats étaient sur les rangs. Le Capitole a jugé que, à la veille de l’été, il était trop tard pour relancer une procédure. C’est partie remise pour l’année prochaine. En attendant, le site sera quand même occupé : «Nous travaillons sur une solution d’animations de la Daurade», affirme la mairie.

Lors du dernier conseil municipal, Laurence Arribagé, maire adjointe en charge des sports, avait porté ce projet, qui permettait, expliquait-elle, «de faire quelque chose de nouveau», de «sécuriser» l’endroit et de réduire la facture de Toulouse plages. À charge pour le candidat retenu de proposer animations, restauration, bar, etc. La mairie lui accordait la possibilité d’organiser cinq soirées privées, ouvertes jusqu’à minuit, heure de clôture du site. En contrepartie, une redevance de 25 000 € et 2% du chiffre d’affaires était demandé. L’initiative avait soulevé des critiques dans les rangs de l’opposition municipale. Pour François Briançon, ancien adjoint aux sports, c’était «une mauvaise nouvelle pour les commerçants du quartier» ainsi concurrencés. «Et l’accès au site devient restrictif», avait-il jugé. Régis Godec(EELV) avait craint «le retour de la première version de Toulouse plages», une version soirées et paillettes. «L’esprit de Toulouse plages est préservé», avait assuré Laurence Arribagé.

J.-N. G.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire