Transports en commun : Karine Traval-Michelet demande où va la droite ?

k-traval-michelet
Petit retour sur le Comité Syndical de Tisséo-Smtc du 17 décembre 2104
Cette réunion, qui s’est tenue hier, a donné l’occasion à Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et  représentante des élus socialistes de Toulouse Métropole, d’interpeller la droite métropolitaine sur l’absence de visibilité quant au projet global en matière de déplacements et de financement de ce projet.
Aujourd’hui tous le monde peut constater, qu’aucune orientation politique claire sur le réseau de transports en commun n’a été fixée par l’exécutif de Tisseo-Smtc.
Depuis plusieurs mois, seules des annonces successives d’abandon de tel ou tel projet, de remise à l’étude de tel autre ou de mise en oeuvre de mesures isolées ont été réalisées.
Cela ne constitue pas un projet global et n’est pas à la hauteur des enjeux de notre territoire.
Dans cette même réunion, Karine Traval-Michelet, aux côtés des représentants du Sicoval et de la communauté d’agglomération du Muretain, a également regretté l’annonce de la baisse de la dotation de Toulouse Métropole à Tisséo-Smtc de 105 Millions à 100 Millions d’Euros pour l’année 2014.
Ajouté à l’absence de projet global et de prospective financière, ce gel de la dotation,est un mauvais signal au regard de la priorité qui doit être donnée au développement des transports collectifs et qui nécessite la poursuite d’un effort financier important, dans le prolongement de la progression de la contribution qui a été mise en oeuvre durant le mandat précédent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *