Catégories Blog-notes

Transports : les élus socialistes de la métropole demande un projet global avant les effets d’annonce


gx317tisseo109904220820

Lors du Comité Syndical de Tisséo-Smtc qui s’est tenu ce mercredi 5 novembre, deux délibérations engageant des marchés d’études portant respectivement sur l’intégration éventuelle de la troisième ligne de métro dans le pôle d’échanges de Matabiau et sur l’approfondissement des études sur la mise à 52 mètres de la ligne A de métro ont été présentées.

Les élus socialistes de Toulouse Métropole tiennent à réaffirmer la nécessité d’un projet global concernant le développement des transports en commun sur le territoire de l’agglomération toulousaine. Il n’est pas acceptable que tel ou tel projet fasse l’objet d’annonces ou d’avancées sans qu’un projet global portant sur le développement du réseau de transports collectifs sur l’ensemble du territoire soit mis en débat.

Par ailleurs, concernant le dossier de la mise en 52 mètres de la ligne A, la délibération présentée confirme que le coût de ce projet se situe autour de 300 Millions d’Euros (travaux+rames).

La solution défendue par Jean-Luc Moudenc consistant à une mise à 52 mètres partielle de la ligne A pour diviser par deux le coût du projet n’existe pas.

En effet, l’écart de coût selon que les stations Mermoz, Fontaine Lestang et Patte d’Oie sont mises ou non à 52 mètres n’est que de 30 Millions d’Euros sur une enveloppe globale d’environ 300 Millions d’Euros.

Dans un contexte de raréfaction de l’argent public et en raison de l’enjeu essentiel que constitue la mobilité dans notre agglomération, les élus socialistes de Toulouse Métropole appellent à un travail constructif des membres de Tisséo-Smtc, seul à même d’offrir de véritables alternatives aux déplacements en véhicule individuel sur l’ensemble du territoire de l’agglomération toulousaine.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire